Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnée du printemps - Moëze

Publié le par crazymax

 

Echillais-20130227-00182

C'était chouette à Moëze! 

J'ai bouffé de la boue, j'ai bouffé beaucoup d'herbe dans les chemins herbeux, j'ai bouffé beaucoup de bitume, j'ai mangé bien trop peu de singles!

2.5km, c'est la distance qui me séparait de la maison à la salle polyvalente de Moëze. Arrivé 7h50, je me suis limite fait engueulé que j'étais là trop tôt, rien n'était prêt (Faut attendre 8h30 monsieur pour l'inscription!)

J'arrive quand même à prendre le départ à 8h10. Les 5 premiers kilomètres, du bitume, les 7 suivants de l'herbe, les 7 suivants, de la piste cyclable.

Après le ravito à Saint Agnant, on reprend de l'herbe le long du canal. On arrive au bois d'échillais, manque une flèche, 2 flèches, je jardine pour retrouver mon chemin. J'y arrive, on entre pour un très court passage dans le bois d'Echillais. Normal qu'on s'y attarde pas, ils n'ont pas demandé les autorisations! Je suis rejoint par des gars du Club de Rochefort qui connaissent très bien le coin puisqu'ils sont en pleine prépa de leur rando. Je les suis et ils m'emmennent dans des singles bien ludiques avec passages dans des petites carrières! Enfin on s'amuse... parce qu'on est en dehors de la rando!

On retrouve le parcours après 4km d'amusement (d'égarement?) avec les chemins blancs et tout le reste. Deuxième ravito à Beaugeay. Là sur les deux ravitos rien à redire, complet, jus d'orange, coca, quatre quart, chocolats, fruits... On arrive dans le bois de Saint Agnant qui longe l'aéroport. Ce passage aurait pu être sympa. Mais les pluies de la semaine ont rendu les singles impraticcables (Pour le coup, les orga n'y sont pour rien). On les contourne par des chemins, que dis-je, des bourbiers. Puis on rentre sur Moëze.

Avec les 5kilomètres A/R  jusque Moëze, j'ai 50km, 16.7 de moyenne (le petit extra avec le club de Rochefort à sensiblement baissé la moyenne!).

Bref, pas de surprise, je savais que ce serait ce type de parcours que je trouverais en allant à Moëze. Mon objectif était simplement de tourner les guibolles, de ne pas prendre la voiture, et ne pas aller Patauger pendant 50km dans la gadoue comme ça a sûrement du être le cas à Thénac ou Saint Hilaire. Ce qui est bien, c'est qu'à 11h45 j'étais à la maison!

Commenter cet article